Actions "Hollande Dégage !"

Hollande Dégage au Jour de Colère du 26 Janvier : Communiqué

logo_hdHollande Dégage se félicite d’une part du succès de la manifestation qui a réuni plus de 120.000 personnes. Un succès d’autant plus grand que la mobilisation s’est faite en dehors de tout parti ou syndicat et en grande partie par les réseaux sociaux.

Hollande Dégage se félicite d’autre part qu’au sein du Jour de colère, les manifestants aux antipodes de l’éventail politique aient su dépasser leurs différences et s’entendre pour dénoncer ensemble les folies de ce gouvernement.

Hollande Dégage rappelle que son collectif a appelé ses sympathisants à ne pas avoir un seul geste ou aucune provocation envers qui que ce soit .

Hollande Dégage condamne fermement les propos qui auraient été tenus par certaines personnes, ainsi que l’utilisation de notre logo sur des drapeaux portés par des personnes extérieures à notre collectif.Notre seule banderole officielle était celle en tête de cortège :Notre seul adversaire c’est François Hollande!

Hollande dégage regrette les tentatives de certains médias complices de diaboliser notre mouvement. Nous souhaitons remercier tout particulièrement les nombreux provinciaux qui ont souvent traversé toute la France pour défendre leurs emplois et protester contre la pression fiscale.

Hollande Dégage dénonce l’interpellation de journalistes presse et photographes indépendants , qui ont été interpellés également et placés en garde à vue.

Hollande Dégage dénonce les gazages et interpellations qui ont débuté seulement quelques minutes après l’appel à dispersion: en effet la place Vauban a été, dès l’appel à dispersion, bloquée par les CRS ( plus de 14 compagnies).
Malgré les demandes de l’avocat-conseil de la déclarante, les manifestants qui voulaient rentrer chez eux, pacifiquement, n’ont pu être extraits qu’au compte-gouttes et se sont donc retrouvés au milieu de groupes arrivés à la fin de la manifestation pour en découdre avec les forces de l’ordre.

Hollande Dégage continuera et poursuivra les manifestations jusqu’à la démission de Hollande son seul adversaire.

banniere3

16 commentaires sur “Hollande Dégage au Jour de Colère du 26 Janvier : Communiqué

  1. Bravo pour la mobilisation de tous. Il ne faut rien lâcher. Foutre dehors Hollande et tous les nantis qui profitent de nos impôts. Hollande est la cible car il est au sommet de l’état, mais n’oublions pas que les autres se sont comportés de la même manière. Le combat c’est bien de faire tomber le monde médiatico politique.

  2. A force, il fera bien préparer le carrosse pour Varenne !!!
    Haut les coeurs…

    P.S. J’ai beaucoup aimé le slogan « le gouvernement nous pisse dessus, les medias disent qu’il pleut »…

    Si les medias n’étaient pas tellement aux ordres, nos efforts seraient certainement plus payants !

  3. MERCI ,pour cette super manif , nous le peuple, nous ne sommes pas politisé, mais exploités,enfin une bonne énergie pour se faire entendre, car le peuple soufre entre deux contrats minables.SOUTENONS Béatrice BOURGES,elle s’ implique moralement et physiquement contre la souffrance des FRANÇAIS.

  4. hollande c’est un baltringue, ça fait deux ans qu’il nous trimbale avec sa bande de bras cassés du gouvernement.La seule chose qui l’interesse c’est sa réélection de 2017,en attendant le pays se casse la gueule.Ca suffit, à la prochaine manif faut foncer à l’elysee les sortir par les couilles et les balancer à la seine

  5. Nous devons tout faire pour sortir cet infâme individu de son fauteuil royal. Je ne comprends pas comment certains Français continuent à défendre ce pitre et comme je veux rester convenable je préfère me révolter avec « Hollande dégage »
    souvenez-vous malgré tout « 1789 »

  6. Scénario identique à celui de l’avenue de la grande armée en 2013 quand la manif pour tous s’est trouvée bloquée sans possibilité de dégagement. Nous subissons vraiment une dictature.

  7. Il faut continuer jusqu’à ce que le gouvernement s’en aille , mais j’en doute car la place est trop bonne pour tous ces bons à rien.

  8. La presse a tenté de minimiser l’évènement ce qui prouve bien que le but été atteint. Ne baissons pas les bras et ne cédons pas d’un pouce jusqu’à la démission ! A quand la prochaine manifestation ? Ce serait bien d’en organiser également en province !