Actions "Hollande Dégage !"

Hollande Démission ! Nous l’avons crié dans la rue !

Le 15 septembre, à 20h, était prévue la rentrée de notre président préféré sur TF1, et pendant ce temps dans la rue …

19h30, à proximité des Champs Elysées : la foule en colère se rassemble déjà, tandis qu’elle est cernée de centaines de cars de CRS… Eh oui, pendant que l’insécurité augmente, la priorité pour les forces de l’ordre est l’encadrement d’une manif pacifique.

20h et quelques, Hollande se fait attendre sur TF1 ! et pendant ce temps la foule est plus nombreuse, et de magnifiques sweats avec notre logo font leur apparition et ne manquent pas de faire sensation.

20h15 : ça y est ! Pépère montre le bout de son nez, et commence son entretien télévisé en abordant le problème de la Syrie, ses drames, massacres et horreurs. Grands renforts de mots, de sentiments… Pas la moindre preuve !

Pendant ce temps près des champs, notre pilote David, arbore son magnifique sweat et hurle dans son mégaphone « Hollande Démission ! » Une bonne partie de l’équipe « Hollande Démission » est à ses côtés.

20h20 : Le président « Tant qu’il y a des conflits dans le monde il faut envoyer l’armée » … Et la police sur les opposants pacifiques !

Il veut résoudre ce qu’on appelle la crise syrienne, mais incapable de s’occuper de notre crise française.

Enfin il aborde la question du chômage et surtout des impôts, affirmant à ce sujet « On a dû faire un effort »… Euh… C’est nous qui payons, pas lui ! Et très vite ça repart dans les promesses, et les grands blablas sans rien de concret…

Le concret c’est plutôt dans la rue qu’on le trouve, avec ces centaines de personnes rassemblées contre Hollande et son gouvernement !

Bientôt l’entretien s’achève dans le flou, tandis que la rue marche au son du tambour !

C’était un premier rassemblement citoyen, ce ne sera pas le dernier : contre Hollande, ON NE LACHE RIEN !

24 commentaires sur “Hollande Démission ! Nous l’avons crié dans la rue !

  1. Continuez et, comme tant d’autres groupes empêchés d’exister aux injonctions de nos gouvernants sur les grands médias en leur possession, (Cheminade – Chevènement – Dupont Aignan – Mélanchon – etc…), il serait souhaitable, comme lors de la dernière guerre mondiale, de créer sous l’égide d’une personnalité hautement morale, un nouveau Conseil de la Résistance contre un gouvernement (comme ceux de Sarkozy ou Hollande) inféodé et collaborant à une politique fasciste « nouvelle vague » d’ Etats et de partis étrangers. Etats enfreignant, sous couvert « d’un humanisme » factice et couleur vert-de-gris toxique » les accords des Traités de Westphalie de 1684.

    Traités à la base du « système westphalien » expression utilisée pour désigner le système international mis en place de façon durable qui régissent toujours nos Etats et que l’ONU a le devoir de faire respecter.

    Toutes les initiatives (*) de politique intérieure favorables à tous les citoyens français, crées par ce
    Conseil, viennent, en deux mandatures présidentielles désastreuses, d’être mises en pièces en vue de complètement, par la suite, les supprimer.

    (*)
    – « plan complet de sécurité sociale » c’est-à-dire une Sécurité sociale pour tous prévoyant remboursements des frais médicaux et indemnités de chômage,

    -retraites étendues à toutes les catégories de salariés (les commerçants en resteront exclus),

    – « retour à la nation » des grandes entreprises exploitées par l’occupant, en particulier Renault, la SNCF, Air France, de grandes banques, sans pour autant rompre avec le capitalisme (compromis majeur avec le programme du PCF qui cédait ainsi, au moins provisoirement, sur un principe)

    – subvention d’un programme culturel

    -indépendance de la presse des capitaux des grandes industries,

    etc.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_national_de_la_R%C3%A9sistance