Articles

La dure semaine de François Hollande

Il semble qu’avec le dimanche 14 juillet une semaine de folie vienne de s’entamer pour notre bon président François Hollande. Les scandales et les désastres de société s’enchaînent mais le Président est toujours là. Seule question ? Combien de temps pourra-t-il encore tenir ?

Le dimanche 14 juillet :
La journée s’entame extrêmement mal pour Pépère Flamby qui souhaitait s’accorder un petit triomphe lors de la parade des Champs Elysées. Seulement voilà… Il semble que les Français ne soient pas de cet avis, si bien qu’ils ont décidé de huer celui qu’ils n’avaient été que 32% à élire. C’est d’ailleurs l’occasion pour la Police Politique au service du pouvoir d’interpeller aussi arbitrairement que violemment plusieurs personnes pacifiques qui ont eu la désobligeance et l’incivilité (selon Taubira) d’exprimer leur opinion un peu trop bruyamment.
S’enchaîne à cette triste parade mal vécue par le Président Normal une interview à l’Elysée non moins triste. Ce qu’on en retient ? La croyance quasi religieuse de Flanflan en la Croissance, si si ! Il la voit ! Elle lui est apparue en vision ! Tant mieux pour lui s’il y croit, reste plus qu’à convaincre les Français…
Ensuite, il y a la fameuse histoire de la Marianne timbrée : Pépère a voulu marqué son quinquennat en créant sa propre Marianne, inspirée de la charmante Femen ukrainienne aux seins nus, ce qui nous prouve bien que si Normal Ier a un talent c’est bien celui de la Division puisque sur un sujet aussi banal qu’un timbre il est tout de même capable de provoquer la réaction.
Enfin, l’on apprend que les violences dues aux festivités du 14 juillet ont augmenté de 30% par rapport à l’an passé… Et pourtant il y a également eu 30% d’interpellations en moins que l’an passé… Ce qui prouve bien que la police de Valls est bien plus courageuse face à des militants pacifiques tels que les Veilleurs, que face à des tirs de pétard ou des voitures brûlées. Passons.

Le lundi 15 juillet :
Le soleil ne s’est pas encore levé que déjà Hollande subit une humiliation de plus : des militants de Greenpeace se sont introduits dans la centrale nucléaire de Tricastin et y ont projeté leur message « Hollande Président de la castastrophe? »

Le mardi 16 juillet :
Le scandale éclate autour du fils de Laurent Fabius, Thomas. On apprend ce jour-là qu’une information judiciaire a été ouverte contre lui le 27 juin par le parquet de Paris pour faux, escroquerie et blanchiment. En effet celui-ci a fait l’acquisition en 2012 d’un appartement parisien à 7 millions d’euros alors qu’en raison de trop faibles revenus il n’est pas imposable… Louche tout ça… Heureusement que notre amie Najat, porte-parole du gouvernement, a insisté en demandant que l’on fasse la distinction entre le fils et son père Laurent, ministre des Affaires étrangères… Après tout, c’est vrai qu’il est parfois difficile de maîtriser ses enfants, mais en attendant la République exemplaire d’Hollande en prend encore un coup.

Le mercredi 17 juillet :
Nouveau scandale ! Charles de Courson, président de la commission d’enquête sur l’affaire Cahuzac nous révèle qu’Hollande était parfaitement informé ! Nous aurait-il menti ? Incroyable !
Carcassonne, explosion du siège du PS. Aïe la haine augmente dans la population, et cette fois pas question d’accuser les anti-mariage gays, puisque les soupçons porteraient plutôt sur des agriculteurs en colère !
Nouveau rebondissement dans l’histoire du train de Brétigny : des témoins affirment avoir vu les vols et violences et s’étonnent du silence mensonger des autorités qui cherchent à tout prix à minimiser les faits. Peur d’avouer qu’elles ne sont plus en mesure d’assurer la sécurité des Français ?

Le jeudi 18 juillet :
Les journaux annoncent que la plainte contre Valérie Trierweiler, la concubine de François Hollande sera examinée, et que celle-ci sera convoquée chez le juge d’instruction à la rentrée, pour recel et détournement de fonds publics.
Le même jour les Français apprennent avec dégoût que Thomas le fils tout à fait normal du président profite à fond de ses vacances, à renfort de jolies filles, hôtels de luxe, voiture de sport et charmant yacht… Si tous les Français pouvaient être aussi normaux que lui, tout irait bien dans le meilleur des monde !
Ce jour-là, Hollande achève sa journée avec un dîner plutôt désastreux en matière de com’ avec 100 journalistes triés sur le volet, ravis de partager les petits secrets d’Hollande (qui ne sont des secrets pour personne), et surtout de partager le superbe menu de la soirée, histoire de faire un peu envie aux Français un peu trop normaux qui n’ont pas eu droit à l’invitation VIP.

Le vendredi 19 et le samedi 20 juillet :
En me couchant le soir, je me dis que tiens ! Il n’y avait rien eu de particulièrement notable ce jour-là. Enfin un peu de repos pour Pépère Hollande… et les Français ! Jusqu’à ce que j’apprenne le lendemain matin les affrontements de Trappes (dans la région parisienne) qui ont éclaté vendredi soir, se sont poursuivis toute la nuit et la nuit suivante !
Donc, pour ceux qui ne sont pas au courant, tout cette histoire a commencé avec une femme musulmane qui refusait de retirer son voile intégral lors du contrôle de police. Son mari agacé est venu au secours de son épouse en tentant d’étrangler l’injuste policier qui voulait faire respecter les lois de la République. Résultat : le mari se retrouve en garde à vue, et 300 à 400 personnes viennent protester contre l’arrestation, en assiégeant le commissariat, en brûlant poubelles, voitures, abris de bus, en lançant des pétards et toutes sortes de projectiles… Bref bienvenue dans le monde de paix et d’amour de Hollande !

Le dimanche 21 juillet :
Enfin la dure semaine de François Hollande s’est achevée sur les Champs Elysées avec la fin du Tour de France. Enfin quelque chose d’agréable ? Pensez-vous ! Ce fut l’occasion pour de nombreux opposants au régime Normal de faire à nouveau parler d’eux, et cela, devant les caméras du monde entier ! Heureusement, la Police Politique veillait, et s’agissant de la protection du Président de la République française, elle fit moins de sentiment que face aux voyous de Trappes.

C’est ainsi que s’achève le récit d’une semaine presque comme les autres pour Normal Ier… En espérant pour lui … et aussi pour les Français, que la semaine qui s’annonce sera un peu plus calme… A moins que… Si elle s’achevait par sa démission?

Hollande Dégage !

12 commentaires sur “La dure semaine de François Hollande

  1. eh oui c’est un nul mais tout le monde le savait ! une minorité de Français l’a élu (pas d’erreur il s’agit bien d’une minorité …) c’est la honte de la France , aucune compétence pour ce poste de Président ; il nous reste à le supporter , mais que ça va être long.

  2. En France, nous avons eu Charlemagne, Saint-Louis, Louis 14, Napoléon(s), de Gaulle et…….. Hollande.
    La chute est dure!
    Ni droite, ni gauche : simplement désespéré.

  3. Eh Ben vous êtes chaud à droite. Je comprend votre haine car j’ai connu ça pendant 5 ans avec Sarko. Et c’est vrai que c’est long 5 ans. Mais je pense qu’il serait plus utile pour vous de vous reconstruire politiquement plutôt que de demander la démission d’un président démocratiquement élu. Sachez qu’il a fallu dix ans à la gauche pour se reconstruire. Alors quand on voit la situation de l’UMP, entre la guerre Fillon-Copé et les procès de Sarko, je pense, bien que ça ne me regarde pas, qu’il faut vous mettre au travail. Un travail sérieux. Pas cette espèce de blog qui vous permet peut-être de cracher votre venin mais qui ne vous permettra pas de reprendre le pouvoir…

    • Pour ma part, ni de droite, ni de gauche…
      Exaspéré par l’imposture flagrante que constitue l’accession au pouvoir du candidat par défaut…
      L’ambitieuse madame T a mobilisé les troupes médiatiques autour de ce nabot sans charisme qui a simplement bénéficié d’un concours de circonstances…
      L’affaire DSK lui a permis de se positionner… L’antisarkozysme a fait le reste.
      Comment faire confiance à ce type qui a tout fait pour faire perdre Ségolène lorsqu’elle était au zénith et bafour la mère de ses enfants ?
      Comment croire en les capacités à gouverner de ce type mené par le bout du gland par celle qui ne peut être considérée comme autre chose que la Putain du roi (sans culotte)…
      Je ne sais pas qui peut prendre la place de ce bouffon…
      Mais j’aspire sincèrement à ce qu’il disparaisse du champ politique… Lui et ceux de son entourage qui usurpent le qualificatif de « gauche »…
      Personne n’est dupe… Pas même la bourse qui salue par sa hausse régulière les capacités de ce nabot à faire passer les mesures les plus impopulaires…
      Je préfère avoir au pouvoir un salaud de droite, plutôt qu’un pourri de « gauche »…

    • La gauche ne s’est jamais reconstruite, elle n’avance pas, toujours aussi ringarde !!! Mais j’espère que nous allons le foutre dehors votre président par défaut, l’exaspération monte.

    • En effet l’UMP est tout aussi nul, tous ces politichiens qui vivent sur notre dos doivent dégager !

  4. Reprenons notre destin en mains
    Faisons le partir
    Il faut descendre dans la rue et retrouver le sens du mot « révolution »
    Alors un leader naîtra et enfin une vision pour la France

  5. Après avoir ruiné la Corrèze, le voila à la tête du gouvernement… ce type me dégoute….. encore 4 ans…. que c’est long………

  6. Le pôôôôôvre !!! Ne soyons point cruels ! Achevons-le !

  7. François, tu n’es plus digne de porter ce prénom. J’ai croisé à Rio un François que 3,5 millions de personnes ont courru voir. Un homme à qui plus de 250 bébés ont été tendus
    En 3 jours de  »papamobile » Pour qu’il les bénisse et les embrasse.
    Un homme âgé, simple, rayonnant de ce eu quoi il croit, qui AIME les gens, qui leur montre, les écoute, et les guide, en les laissant décider en conscience de leurs choix, à chaque pas de leur vie. Un homme qui les prend comme ils sont: des adultes..!!
    Alors voilà pourquoi, Flamby, ton tour est venu de nous dire au revoir. Sinon,
    On va s’en chargé. Et sache que ta police politique ne pourra que produire
    Une légitime violence, de celle qui a renversé le communisme, Le dictateur roumain Ceucescu, Kadhafi, moubarak, et tant d’autres à suivre.

    TU N’ES PAS A LA HAUTEUR.
    Démissionne, et trouve un autre job.
    Sans doute ton premier…

  8. la france perd plus d’un an avec hollande pour se redresser et perte de »v toutes les valeurs morales et religieuses qauelle que soit la religion(mariaghe gay,ou est la

  9. La seule dignité vous pourriez avoir c’est de partir avant d’etre mis dehors